Autoportrait, Buenos Aires 2020.

Bienvenue dans mon Journal Argentique

Tout ceci a commencé par un appareil argentique trouvé dans une boîte à 1$ aux «Petits Frères» rue Gilford en 2014. Depuis, j'apprivoise la photographie de façon instinctive: mon médium du moment présent. Pas d'effet, pas de partage instantané, seulement un cliché que je ressens et laisse aller sur la pellicule jusqu'à son développement. Alors je retourne en arrière, je me souviens de ce moment, des sentiments rattachés à mon désir de capturer l'image à un petit abandon. Je ne m'acharne jamais sur mes photos. Je les prends comme pour respirer mieux et continuer ma route. Je les prends pour garder une trace des petits détails anodins que j'oublie malgré moi. Depuis, le désir de les partager est devenu une grande source de joie.

 

La création de mon projet Journal Argentique en 2018 m'a mené à présenter mon travail lors de marchés artisanaux, à explorer différentes caméras, à l'apprentissage des techniques de développement et d'agrandissement, à des partenariats avec des compagnies de création et à une exposition au Café Velours à Montréal en 2019. Depuis 2020, dans un exil personnel en Argentine, je participe à la célèbre Feria de San Telmo en tant qu'exposante et artisane où je vends quelques clichés pris au cours de mes différents voyage au pays depuis 2015. 

 

Je vous invite donc aujourd'hui à me joindre et à parcourir mon journal en lui donnant de nouvelles perspectives, celles de vos sensibilités et de vos imaginaires!

Camila Forteza

​© 2018CamilaForteza. Créé avec Wix.com

  • Instagram Clean